ALERTE TRAFIC

1

INFOS RÉSEAUX

2

TRAFIC LIVE TUNNEL

Fermer
13/06/2024 19:35 The tunnel is closed from 13/06/2024 19:30 to 14/06/2024 06:00 due to maintenance works
En savoir +

ATMO Auvergne-Rhône-Alpes, l’observatoire référent qui fait autorité sur les mesures de qualité de l’air dans la région, transmet chaque année le détail de la répartition des sources de pollutions de l’air notamment celles en vallée de l’Arve. Pour élaborer cet inventaire des émissions, ATMO s’appuie sur les dernières données disponibles pour leurs calculs.

Ce rapport porte sur le périmètre de la vallée de l’Arve concernée par le Plan de Protection de l’Atmosphère et porte sur l’ensemble des réseaux routiers : réseaux secondaires, route nationale et autoroute.

Ces chiffres sont importants pour comprendre là où nous pouvons tous œuvrer collectivement et individuellement pour changer nos mobilités et ainsi changer notre qualité de vie et notre air…

Chiffres 2020 des sources de pollution en vallée de l’Arve

Le dernier inventaire disponible fin 2022 est celui de l’année 2020 : année particulière puisque c’est l’année de la crise COVID qui a fortement perturbé l’activité économique et les mobilités, tant des véhicules légers que des poids lourds.

Trafic véhicules légers en vallée de l'Arve

Les véhicules légers en vallée de l’Arve, tous réseaux routiers confondus représentent :

  • 17 % des émissions de PM 10,
  • 54 % des émissions de Nox.

Trafic poids lourds en vallée de l'Arve

Les poids-lourds en vallée de l’Arve, tous réseaux routiers confondus, représentent  :

  • 4 % des émissions de PM 10,
  • 7 % des émissions de Nox.

La part des camions qui empruntent le Tunnel du Mont Blanc (TMB) sur l’ensemble du trafic PL en vallée de l’Arve est difficile à chiffrer.

Si on estime que le trafic poids lourds du Tunnel du Mont Blanc représente environ 60 % du trafic, nous pourrions évoquer une part d’environ 2,4 % des PM10 et 4,2 % des Nox.

Cependant, ce pourcentage doit être bien inférieur car le trafic PL empruntant le TMB est beaucoup plus performant sur le plan environnemental que les autres poids lourds circulant dans la vallée.

Depuis 2019 les euros 3 sont interdits au TMB et les euros 4 depuis 2020.

La norme Euro 6 permet de réduire de façon significative les plafonds des émissions polluantes de poids lourds. Par rapport à la norme Euro 5, la norme Euro 6 impose une réduction supplémentaire des valeurs limites de 80 % pour les oxydes d’azote, de 50 % pour les particules et de plus de 70 % pour les hydrocarbures aromatiques polycycliques. Ainsi, les limites fixées pour les oxydes d’azote et les particules ont toutes deux été diminuées de 92 % entre 2001 et 2014.

Répartition du Trafic Poids Lourds au Tunnel du Mont Blanc par catégorie euro-pollution

©ATMB

Pollution en vallée de l’Arve : Zoom sur les particules fines (PM10)

Pollution en vallée de l'Arve : Résidentiel / tertiaire 63 % Transport routier 17 % Poids lourds 4 %

Les études ATMO, actualisées chaque année, montrent que le principal émetteur de PM10 en vallée de l’Arve est le secteur résidentiel pour 63 %.

Concernant le transport, tous réseaux routiers confondus (Routes communales, départementales, nationales et autoroute) représente 17 % et le trafic des poids-lourds, représente 4 % des émissions.

Cette répartition des émissions en Vallée de l’Arve est du même ordre de grandeur que celle rencontrée sur le département de la Haute-Savoie.

Au niveau de l’évolution des émissions de particules fines PM10, après une baisse marquée entre 2000 et 2011, on observe une augmentation et un plateau sur les années 2011 à 2013. Ensuite, une seconde période de baisse semble s’installer depuis 2014 avec le franchissement d’un ‘palier’. Après l’année 2019, l’année 2020 est l’année où les émissions totales sont les plus basses depuis 2000. La crise COVID est un facteur explicatif important de l’année 2020 (baisse de 7 % entre 2019 et 2020). 

Entre 2000 et 2020 (nb : le Tunnel du Mont Blanc était fermé en 2000 jusqu’en 2002)  les émissions totales de PM10 ont diminuées de 53 %. Les variations du secteur résidentiel s’expliquent essentiellement par les variations de rigueur climatique et donc des besoins de chauffage différents. Entre 2000 et 2020 on note une baisse de 72 % des émissions du transport routier total qui inclue également une baisse de 71 % des émissions de PM10 des poids-lourds.

Pollution en vallée de l'Arve : Evolution des émissions de PM10 (t) sur le périmètre de PPA de l'Arve (inventaire ESPACE AURA 2022-v94)

Zoom sur les oxydes d’azote (NOx)

Pollution en vallée de l'Arve : transport routier (hors PL) 54 % résidentiel tertiaire 20 % industrie manufacturière 11 % poids lourds 7 %

Les études ATMO, actualisées chaque année, montrent que le principal émetteur de NOx en vallée de l’Arve est le secteur des transports, tous réseaux routiers confondus (Routes communales, départementales, nationales et autoroute). Le trafic des véhicules légers est le plus grand émetteur à 54 %. Le trafic des poids lourds représente 7 %

Cette répartition des émissions en Vallée de l’Arve est du même ordre de grandeur que celle rencontrée sur le département de la Haute-Savoie.

Au niveau de l’évolution des émissions de NOx, la tendance est à la baisse constante depuis 2000 avec 59% de baisse au global. Cette baisse de 59% est du même ordre de grandeur que celle du transport routier entre 2000 et 2020 (63%). Après un plateau sur les années 2014 et 2015, les émissions globales de NOx repartent à la baisse depuis 2016. L’année 2020 restera sans doute exceptionnelle par l’ampleur de sa baisse en lien avec la crise COVID (-15% entre 2019 et 2020).

La baisse des émissions de NOx des poids lourds est de 88% depuis 2000 2020 (nb : le tunnel du Mont Blanc était fermé en 2000 jusqu’en 2002) . A l’exception de 2020, on note une relative stagnation depuis 2010 des émissions du secteur routier hors poids lourds et particulièrement des émissions des véhicules utilitaires légers.

Pollution en vallée de l'Arve : Evolution des émissions de NOx (t) sur le périmètre de PPA de l'Arve (inventaire ESPACE AURA 2022-v94)

Emissions globales de NOx en tonnes

Pollution en vallée de l'Arve : Emissions de NOx en tonnes du transport routier par secteur - ATMO
Source : ATMO

Emissions de NOx en tonnes du transport routier par type véhicules

Pollution en vallée de l'Arve : Emissions de NOx en tonnes du transport routier par type véhicules - ATMO
Source : ATMO

Encourager une mobilité plus durable

C’est pourquoi ATMB accompagne les conducteurs de véhicules légers vers une mobilité plus durable.

Ses actions concrètes visent à :

Inciter au passage à l’électrique :

Inciter au covoiturage du quotidien :

  • Nombre de places de parking de covoiturage le plus élevé de France, bientôt 100 places supplémentaires en 2024
  • « Je Covoit » finance les trajets du quotidien du passager
  • Première voie de covoiturage transfrontalière sur autoroute à Vallard

Faciliter les mobilités douces et la complémentarité des transports

  • Financement des : véloroutes : 3 millions d’euros investis entre 2016 et 2026
  • Équipement des parkings de covoiturage en consignes à vélos à partir de 2023

Pour le transport poids lourds de marchandises, ATMB propose des alternatives aux carburations classiques :

Carnet de route #Environnement : l’air

Pour lutter contre la pollution en vallée de l’Arve, ATMB propose différentes actions :…

Carnet de route #Environnement : la faune

L’objectif des équipes d’ATMB est de rétablir les corridors biologiques rompus il y a…

Carnet de route #Environnement : la flore

Au service de la biodiversité, ATMB a complètement changé sa façon d’entretenir les espaces…

Carnet de route #Environnement : l’énergie

Réduire nos consommations d’énergie et favoriser le recours aux énergies durables.

Carnet de route #Environnement : l’eau

Protéger la ressource en eau potable le long de l’autoroute et réduire nos consommations…

Carnet de route #Environnement : les déchets

99 % des déchets récoltés, issus de notre activité mais aussi de celle de…