INFOS TUNNEL

Fermer
06/07/2022 13:37 Attente au péage francais de 1H15
06/07/2022 13:37 Tail to the barrier French, pending planned 1H15
06/07/2022 13:37 Attesa al pedaggio francese, attesa prevista 1H15
06/07/2022 13:37 Rute, die Barriere francheschen Erwartung geplant 1H15
06/07/2022 06:47 La circulation sera totalement interrompue du 06/07/2022 à partir de 19:30 jusqu'au 07/07/2022 à 06:00 pour permettre la réalisation de travaux de maintenance extraordinaire
06/07/2022 06:47 Traffic will be totally stopped from 06/07/2022 19:30 to 07/07/2022 06:00 due to extraordinary maintenance works
06/07/2022 06:47 La circolazione sarà totalmente interrotta dal 06/07/2022 alle ore 19:30 al giorno 07/07/2022 alle ore 06:00 per consentire la realizzazione di attività di manutenzione straordinaria
06/07/2022 06:47 Geschlossene Tunnel von 06/07/2022 bis 07/07/2022 von den Stunden 19:30 bei 06:00 wegen außergewöhnlicher Arbeit

Garder l’autoroute « au noir » résulte d’un travail d’équipe entre nos hommes en jaune mobilisés et les conducteurs équipés de pneus neige.

Pour préparer la chaussée avant l’arrivée de la neige, puis la « pousser » lorsqu’elle est tombée, ATMB s’appuie sur trois centres d’exploitation et deux bases hivernales pour couvrir les 130 km de réseau. Ils sont situés à Eloise, Viry, Bonneville, Passy-Mont-Blanc et les Houches, d’où ils déploient une flotte de 41 camions, soit un camion tous les quatre km.

Source : La Radio Plus

En fonction de l’intensité des chutes de neige, nos équipes peuvent décider de ne déneiger qu’une seule voie pour permettre à nos camions des rotations plus rapides.

Nos équipes s’appuient également sur 17 stations météo qui mesurent les conditions en temps réel (hygrométrie, chute des températures) pour anticiper au maximum les interventions. Chaque station est équipée d’un dispositif d’alarme qui se déclenche dès que la sonde détecte une anomalie, comme un risque de verglas. Les données de ces stations sont transmises à Météo France qui les intègre à ses propres prévisions pour nous fournir un pronostic personnalisé de la météo.

Quelques conseils avant de prendre la route

Plus que jamais, rouler sous la neige résulte d’un travail d’équipe entre nos hommes en jaune et les conducteurs. Nous sommes là pour préparer la chaussée lorsque les chutes sont annoncées et lorsque la neige est là, tous nos chasse-neige sont déployés.

Les conducteurs jouent un rôle avec un véhicule équipé de pneus neige et une conduite souple. L’objectif est d’éviter tout blocage lié à des véhicules en travers ou des accidents : si les voies sont bloquées par des véhicules arrêtés, nos camions ne peuvent plus déneiger.

Retour sur la saison hivernale 2020-2021 

Les équipes ATMB ont recensé, pour la saison hivernale 2020-2021155 jours de températures négatives, avec un minimum enregistré de -15,2°C. La vigilance des agents était primordiale pour assurer la sécurité des automobilistes. Avec 46 jours de chutes de neige, nos hommes en jaune ont lutté pour maintenir la chaussée « au noir » durant 3 600 heures dont 73 % les nuits et les week-ends. Ces chiffres démontrent une organisation au cordeau : plus de 40 camions et 175 professionnels qui se relaient 24/24h pour nos 130 km d’autoroute. Cet hiver a figuré parmi les plus difficiles depuis 2010. Le 12 janvier, sur le secteur d’Eloise nos équipes ont combattu durant plus de 19 heures des fortes chutes de neige avec 35 cm tombés seulement quelques heures. Pour protéger l’entrée française du Tunnel du Mont Blanc, 9 avalanches préventives ont été déclenchées.

Vous avez plus de temps ?

Pour en savoir plus sur le service hivernal d’ATMB, lisez la suite de l’article

Un réseau d’altitude aux conditions hivernales exigeantes

Au cœur des Alpes et au pied du Mont-Blanc, le réseau d’Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc dessert les départements de la Haute-Savoie et de l’Ain. Destination touristique, ATMB dessert une trentaine de stations de ski.

Situé dans un cadre géographique culminant à près de 1 300 mètres d’altitude, le réseau ATMB enregistre en moyenne 6 mètres de hauteur de neige cumulée et plus de 100 jours de températures négatives par an. Une situation géographique qui implique des conditions climatiques difficiles.

Durant les vacances de Noël et de février, le réseau est particulièrement emprunté par les vacanciers qui se rendent vers les stations de ski de Haute-Savoie et d’Italie. Pendant les fêtes de fin d’année, l’Autoroute Blanche peut accueillir jusqu’à 60 000 véhicules chaque samedi. Lors des vacances de février, près de 80 000 familles empruntent l’A40 ou la RN205, soit un trafic multiplié par 3. Au Tunnel du Mont Blanc, ce sont 4 000 vacanciers qui font route vers les vallées d’Aoste et de Chamonix. 

©ATMB

Chaque année, de novembre à avril, ATMB renforce la mobilisation de ses équipes et déploie un dispositif exceptionnel pour accueillir les conducteurs dans les meilleures conditions de circulation. Pour composer avec ces conditions climatiques rudes, les équipes du service hivernal mobilisent des expertises uniques et des équipements de pointe.  

Ce sont 175 femmes et hommes en jaune mobilisés qui se relaient 24 h/ 24 et 7j /7 pour assurer la sécurité des conducteurs et l’entretien des routes

©ATMB

Les équipes sont réparties sur les 130 km d’autoroutes et de route de façon à pouvoir être déployées dès les premières prévisions de chutes de neige et un dispositif de renfort permet de déclencher des agents supplémentaires en moins de 30 minutes ! En cas d’astreinte, les équipes peuvent être renforcées en 20 minutes seulement.

Chaque année, au plus fort de l’hiver, les hommes en jaune d’ATMB sont renforcés par une équipe de sous-traitants : en moyenne 14 chauffeurs et camions équipés de lames de déneigement. Il s’agit d’augmenter encore plus la force de frappe des équipes pour pouvoir intervenir sur l’ensemble du réseau, et de façon soutenue en cas de chutes de neige importantes. Avant le démarrage de ce renfort, nos hommes en jaune et nos mécaniciens forment les sous-traitants à nos pratiques : utilisation du matériel, circuits de déneigement, etc.

Inédit pour une autoroute : des artificiers mobilisés pour le service hivernal afin de protéger l’entrée française du Tunnel du Mont Blanc

Le service hivernal mobilise également 5 artificiers spécialement formés au déclenchement préventif des avalanches sur la Route Blanche (RN205), la route qui permet d’accéder au Tunnel du Mont Blanc. Cette expertise et ce savoir-faire unique en France pour une société d’autoroute permet d’assurer la sécurité des automobilistes. Chaque hiver, ils effectuent en moyenne 30 à 45 interventions pour la sécurité de tous. 

artificiers ATMB
©RomainMenesson ATMB

Xavier Chabaud, agent autoroutier d’entretien nous parle des équipes du service hivernal et des bonnes pratiques pour rouler en hiver.

Source : La Radio Plus

Comment se passe le déneigement chez ATMB ?

L’environnement au cœur des équipements pour diminuer le sel épandu

Pour entretenir les routes et, en cas de neige ou de risque de verglas, procéder au salage et au déneigement, nos équipes possèdent des équipements de pointe tout au long du réseau

41 camions de déneigement

Au total, ce sont 41 engins équipés de saleuses et de lames, soit 1 camion tous les 4 km qui permettent à nos équipes d’intervenir sur n’importe quel point du réseau en moins de 30 minutes.

à savoir

ATMB possède 3 centres d’exploitation et 2 points d’appui pour 130 km de réseau situés à Ėloise, Viry, Bonneville, Passy Mont Blanc et les Houches.

Ces véhicules à la pointe de la technologie sont classés Euro 5 et 6, les normes les plus performantes sur le plan environnemental. Assurer la sécurité des conducteurs est une priorité pour ATMB, mais assurer la préservation de l’environnement que le réseau désert est aussi un enjeu quotidien pour nos équipes.

Le salage chez ATMB

Saler les routes permet de faire fondre la glace et empêche la formation du verglas. Les équipes d’ATMB utilise de la saumure, un mélange d’eau et de sel pour saler les routes. Fabriquée grâce à l’eau de pluie, la saumure a permis de diviser par 3 la consommation de sel en 20 ans.

Gaétan Masson, responsable Environnement et patrimoine chez ATMB nous parle de la démarche plus respectueuse de l’environnement pendant le service hivernal :

Source : La Radio Plus

Nos équipes procède à des salages préventifs, sel et saumure, avec en moyenne un chasse-neige tous les quarts d’heure voire un train tous les quarts d’heure.

Un train c’est deux camions de front qui déneigent sur les deux voies. Selon l’intensité on peut les séparer et les espacer sur un intervalle de dix minutes.

Chaque année, entre 2 500 et 3 000 tonnes de sel sont stockées dans le hangar à sel au centre Haute Qualité Environnement (HQE ®) d’ATMB situé à Bonneville.

Les équipements de prévention

Nos équipes effectuent en continu une veille météorologique pour anticiper au maximum les risques de verglas, de forte chute de neige, de gèle, etc… Une collaboration avec les autres sociétés d’autoroutes est inévitable pour prendre connaissance des perturbations qui arrivent.

Pour rappel, les équipes s’appuient sur les 17 stations météo du réseau qui permettent de connaitre les prévisions mais aussi les conditions en temps réel et donc d’évaluer les moyens à déployer pour les interventions. Chaque station est équipée d’un dispositif d’alarme qui se déclenche dès que la sonde détecte une anomalie, comme un risque de verglas.

Fernand DIAS, chargé de viabilité et de sécurité, nous parle des équipements de prévention et du déneigement chez ATMB :

Source : La Radio Plus

La technologie au service de votre sécurité

Au total, ce sont 7 000 points de surveillance et de contrôle de la température et de la salinité des chaussées qui permettent de connaître au mieux les conditions météorologiques du réseau. 

le saviez-vous ?

Sur la Route Blanche (RN205), sur 20 km, 50 personnes sont au service de votre sécurité.

Les conseils pour rouler en hiver sur l’autoroute

Comment préparer sa voiture pour l’hiver ? Quels pneus neige choisir ? Comment mettre…

Des équipes entraînées régulièrement qui luttent contre la routine

260 personnes mobilisées pour 11,6 km de tunnel

Plus de 11 000 équipements dynamiques au Tunnel du Mont Blanc

Des équipements à la pointe de l’innovation pour la sécurité

Histoire du Tunnel du Mont Blanc

Les dates clés de cet ouvrage d'art devenu référence mondiale en termes de sécurité

Histoire de l’entreprise

Histoire de l’Autoroute Blanche (A40) : les dates clés

Les dates clés de cet axe vital pour la Haute-Savoie