Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez

60 ans d’histoire du réseau autoroutier du Tunnel du Mont Blanc 

Si la société ATMB, Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc, n’existe sous ce nom que depuis 1996, son histoire a débuté en 1957. Retrouvez l’histoire d’ATMB à travers ces dates clés.

1965

Charles de Gaulle et Giuseppe Saragat inaugurent le Tunnel du Mont Blanc

1968

L’État décide la construction de l’Autoroute Blanche (A40)

1973

Le premier tronçon de l’Autoroute Blanche est ouvert entre Vallard et Bonneville

1975

Création du centre d’entretien à Bonneville

1981

Le viaduc des Égratz est inauguré par François Mitterrand

1982

Ouverture d'une nouvelle section de 50 km sur l’A40 entre Châtillon et Etrembières

1996

La STMB devient ATMB (Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc)

1999

Le 24 mars, l’incendie du Tunnel du Mont Blanc fait 39 victimes. Un monument est érigé en leur mémoire sur la route d’accès au Tunnel.

2002

Les sociétés ATMB et SITMB ont investi 400 millions d’euros pour créer un nouveau tunnel, qui devient une référence mondiale en termes de sécurité.

2010

L’État confie à ATMB l’exploitation et l’entretien de la Route Blanche (RN205)

2014

Le 1er centre d’exploitation autoroutier Haute Qualité Environnementale® de France est inauguré à Bonneville

2015

Le centre de service client ouvre ses portes à Nangy pour répondre à la demande croissante de badges de télépéage

2017

Les équipes d’ATMB inaugurent le PC Sécurité Trafic, la tour de contrôle de l’Autoroute

2018

Le siège social d’ATMB est déplacé de Paris à Bonneville.

2018

ATMB rend ses actions environnementales plus visibles grâce au Carnet de route

En savoir plus sur le  Carnet de route #Environnement