Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez

Long de 11,6 km, le Tunnel du Mont Blanc relie la France et l’Italie sous le plus haut sommet d’Europe. Il est emprunté en moyenne par 5 000 véhicules quotidiens, dont 68 % de véhicules légers. Plus qu’un ouvrage d’art, le Tunnel du Mont Blanc représente une formidable aventure humaine et technique. En plus de constituer un axe majeur pour l’économie locale, un trait d’union entre les peuples, il est aujourd’hui une référence mondiale en matière de sécurité. Entre 1959 et 1965, six ans furent nécessaires entre le début des travaux et l’inauguration du Tunnel.

 

5 000 véhicules traversent chaque jour le Tunnel du Mont Blanc, dont 68 % de véhicules légers.

Gestion franco-italienne du Tunnel du Mont Blanc

Pour une gestion unitaire de l’ouvrage, l’exploitation du Tunnel du Mont Blanc est confiée à une structure franco-italienne, le Groupement Européen d’Intérêt Economique du Tunnel du Mont Blanc (GEIE-TMB). Cette structure a été créée par l’entreprise ATMB (Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc), côté français, et SITMB (société italienne pour le Tunnel du Mont Blanc), côté italien, toutes deux concessionnaires pour la construction et l’exploitation du Tunnel. 

Depuis 2002, le GEIE-TMB est responsable de toutes les activités liées à la gestion opérationnelle du Tunnel et des deux aires de régulation du trafic poids lourds de Passy-Le Fayet (France) et d’Aoste (Italie).

Le GEIE-Tunnel du Mont Blanc regroupe plus de 250 collaborateurs dont 70 pompiers pour les 11,6 km du Tunnel.

Il perçoit les péages, intervient sur les projets qui concernent la sécurité et assure la maîtrise d'ouvrage de tous les travaux du Tunnel. Il est dirigé par un conseil de surveillance composé de 10 membres, nommés paritairement par ATMB et SITMB. Son président est désigné alternativement par la concession française ou italienne. Le GEIE-TMB est administré par un comité de direction composé d’un directeur gérant et de deux directeurs nommés par les sociétés concessionnaires SITMB et ATMB.

Un rôle essentiel pour le tourisme et l’économie 

Chaque année, le Tunnel du Mont Blanc accueille de nombreux vacanciers venus profiter des stations alpines : jusqu’à 8 000 familles empruntent l’ouvrage les samedis de juillet et août ! Les véhicules de tourisme représentent d’ailleurs les premiers clients du Tunnel avec 68 % du trafic. Au-delà de son rôle touristique clé pour les vallées de Chamonix et d’Aoste, le Tunnel constitue un axe vital pour les entreprises locales. En effet, 76 % des exportations et des importations des entreprises de Haute-Savoie se font grâce au Tunnel. 

Pour les responsables et l’ensemble des équipes du Tunnel, la priorité est la sécurité. Grâce à leur mobilisation permanente et à des investissements importants, le Tunnel est devenu aujourd’hui un modèle de sécurité à l’échelle internationale.

76 % des exportations et importations des entreprises de Haute Savoie se font grâce au Tunnel du Mont Blanc.