Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez

Le Poste de commande SIERRA : au cœur de la sécurité

Implanté sur le site HQE® de Bonneville, le nouveau poste de commande trafic disposera d’un nouveau système informatique d’aide à l’exploitation baptisé SIERRA II. Ce système informatique permet la commande centralisée de l’ensemble des équipements de sécurité répartis sur le réseau (caméras vidéo, boucles de comptage, stations météo, détection automatique d’incidents…). Il apporte ainsi une aide précieuse aux opérateurs qui surveillent le trafic et l’état du réseau, déclenchent les secours, répondent aux appels d’urgence et informent les conducteurs. Un mur d’images composé de seize écrans vidéo et d’un synoptique mural de 2 x 2 m permet aux 14 opérateurs, qui s’y relaient 24h/24, d’être informés en temps réel et de pouvoir agir immédiatement en cas de besoin.

Le tunnel du Vuache : aux portes de l'Ain

Situé sur l’Autoroute Blanche (A40) entre Bellegarde (Ain) et Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie), le Tunnel du Vuache est constitué de deux tubes de 1 400 mètres de long, un pour chaque sens de circulation. Chacun de ces ouvrages est doté de deux voies et accueille un trafic moyen d’environ 9 000 véhicules par jour et par sens de circulation. Il est équipé de 46 ventilateurs, pesant chacun 1,1 tonne et mesurant 1,5 m de diamètre. Mis en service en 1982, le tunnel a fait l’objet de rénovations successives pour devenir aujourd’hui une référence en matière de sécurité. Il est relié au PC Trafic SIERRA et équipé d’un système de détection automatique d’incidents, de 26 caméras, 46 ventilateurs avec capteurs et 12 opacimètres (détecteurs de fumée).

Des investissements constants pour sécuriser, accueillir, préserver l'environnement.

Des aires de repos et de services rénovées et agrandies

La plupart des aires de l’Autoroute Blanche (A40) ont déjà bénéficié d’un ambitieux programme de rénovation et de modernisation, avec un meilleur respect de l’environnement. Les autres aires de repos en bénéficieront dans un avenir proche. 

De nouveaux équipements et aménagements améliorent le service apporté aux clients et favorisent la détente et la convivialité : connexion wifi, bornes de recharge pour véhicules électriques, sanistations, espaces ludiques, etc. Une attention particulière a été portée sur la sécurité et le confort des piétons. Par ailleurs, pour favoriser l’accès des personnes à mobilité réduite, les pentes supérieures à 4 % et les bordures de trottoirs de plus de 2 cm de hauteur ont été supprimées.

Le site HQE® de Bonneville : une première !

Afin de préserver l’environnement exceptionnel dans lequel elle exerce ses activités, la société ATMB met en place une démarche environnementale volontaire. C’est dans ce cadre qu’est né le projet de construction d’un centre d’entretien et d’un PC trafic autoroutier Haute Qualité Environnementale® à Bonneville (Haute-Savoie). Il s’agit d’une première en France. Le projet s’articule autour de trois axes majeurs : l’optimisation de la gestion de l’eau (la récupération de l’eau de pluie assure 100 % des besoins pour le lavage des véhicules de service), de l’énergie (utilisation du bois pour le chauffage) et des déchets (tri et revalorisation). Le centre est entré en service en 2014.

Le viaduc de Bellegarde : vers une diminution de la fréquence des chantiers

Mis en service en 1982, le viaduc de Bellegarde, haut de 62 m, est composé de deux tabliers qui enjambent le Rhône sur 1 km. Au cours des dernières années, il a fait l’objet d’un vaste programme de rénovation, permettant le renouvellement des glissières de sécurité et le renforcement de sa structure grâce à la pose de câbles de précontrainte. Par ailleurs, la pose d’une étanchéité et d’une nouvelle chaussée spécifique lui offre une résistance bien supérieure aux épisodes successifs de gel et de dégel. Ces investissements ont pour objectif de diminuer la fréquence des chantiers sur cet ouvrage dans les prochaines années.

La « casquette » des Egratz : un tour de force au service de la sécurité

Pour protéger la chaussée des chutes de pierres dans la descente des Egratz, sur la Route Blanche (RN205), ATMB a réalisé un tour de force : construire une « casquette » de béton de 110 m de long surplombant les deux voies. Cette structure s’appuie sur la paroi rocheuse grâce à 66 barres d’appui de 80 tonnes. 20 000 m2 de grillages et d’écrans pare-blocs complètent ce dispositif. Trois ans ont été nécessaires pour mener à bien ce chantier exceptionnel.