Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez
Actualités
Publié le 18.01.2018

L’année 2018 sera marquée par un défi d’une grande ampleur au Tunnel du Mont Blanc : remplacer un demi-kilomètre de dalle sous la chaussée de roulement des véhicules, tout en assurant la continuité du trafic sur cet axe stratégique pour l’économie locale. Ces travaux, qui auront lieu entre mars et juin 2018, seront menés dans l’optique de garantir la pérennité du tunnel et de maintenir le plus haut niveau de sécurité pour les conducteurs. 

Garantir une sécurité maximale des conducteurs 

 

Le Tunnel du Mont Blanc est une référence en matière de sécurité et d’innovation. Cet ouvrage emblématique du génie civil est constitué de 11,6 kilomètres de chaussées, dalle, voute et gaine de ventilation. Chacune de ces parties est minutieusement surveillée par les équipes du GEIE-TMB, qui ont ainsi pu identifier très tôt le besoin de renouvellement de la dalle de roulement, partie située sous la chaussée, sur une portion de 555 mètres. Ce chantier représente un investissement de 10 millions d’euros, dont 5 millions financés par ATMB.

 

La préfabrication des dalles

 

«Il faut imaginer le défi que représente le remplacement de ce demi-kilomètre de chaussée, tout en permettant aux conducteurs de continuer à circuler ! », souligne Gilles Rakoczy, directeur gérant du GEIE-TMB. « Nous sommes prêts, une fois de plus, à relever ce défi, avec toujours cet engagement constant pour la sécurité de nos équipes et le confort des usagers. Ce projet est l’illustration de nos savoir-faire, de nos compétences et de notre capacité à honorer le travail de nos prédécesseurs.»

 

Assurer le trafic durant les travaux 

Afin d’assurer la continuité du trafic, un dispositif innovant de rénovation a été mis en œuvre. Pendant 27 nuits réparties entre mars et juin, deux équipes travailleront simultanément dans le tunnel et le rouvriront à la circulation chaque matin à 6h. 20 mètres de travaux seront réalisés chaque nuit. Avant chaque réouverture, des tests seront réalisés afin de vérifier la bonne pose des éléments et l’optimisation des conditions de sécurité pour les conducteurs.

5 dimanches matin et 2 créneaux de fermeture prolongés en début et fin des travaux sont également prévus pour assurer ces travaux. 

Toutes les informations sur le calendrier des travaux et des conditions de circulation au Tunnel du Mont Blanc sont disponibles sur l’espace trafic de notre site atmb.com.