INFOS TUNNEL

Fermer
24/06/2022 17:23 La circulation sera totalement interrompue du 27/06/2022 à partir de 19:30 jusqu'au 28/06/2022 à 06:00 pour permettre la réalisation de travaux de maintenance extraordinaire
24/06/2022 17:23 Traffic will be totally stopped from 27/06/2022 19:30 to 28/06/2022 06:00 due to extraordinary maintenance works
24/06/2022 17:23 La circolazione sarà totalmente interrotta dal 27/06/2022 alle ore 19:30 al giorno 28/06/2022 alle ore 06:00 per consentire la realizzazione di attività di manutenzione straordinaria
24/06/2022 17:23 Geschlossene Tunnel von 27/06/2022 bis 28/06/2022 von den Stunden 19:30 bei 06:00 wegen außergewöhnlicher Arbeit

À travers le contrat « Arve Porte des Alpes », ATMB s’engage sur 5 ans à mener des actions pour favoriser les déplacements de la faune, en lui permettant de franchir l’Autoroute Blanche à plusieurs endroits sur environ 30 km d’Etrembières à Vougy. Un bilan à mi-parcours a été effectué par les parties prenantes mi -2019 : A cette occasion, les mesures (contenu, montant et niveau de cofinancement) ont été, lorsque nécessaire, revus et mis à jour. Suite au bilan à mi-parcours cité ci-avant, ces actions représentent un investissement de 1 176 000 €, financés à 62 % par ATMB (soit un montant de 731 000 €) et à 38 % par la Région Auvergne Rhône-Alpes (environ 445 000 €). 

Depuis le lundi 22 novembre 2021 et jusqu’à fin janvier 2022, les équipes d’ATMB ont poursuivi leur « Carnet de route #Environnement » avec le réaménagement de trois passages situés sous l’Autoroute Blanche pour faciliter le passage de la petite faune.

Durant l’automne 2022, un aménagement pour favoriser le passage de la faune sera réalisé à Arenthon. Cet ouvrage hydraulique facilitera le franchissement des poissons ainsi que la petite et la moyenne faune avec la réalisation d’une banquette terrestre. Un aménagement pour la trame verte et bleue d’un montant de 93 000 €.

Ces actions concernent :

Lapin sur un écopont
Animaux sur un écopont ©ATMB
  • Une étude globale des déplacements des animaux sur 12 ouvrages existants. Cette étude a été réalisée (coût : 28 000 €) et s’est achevée au milieu de l’année 2019.

  • L’aménagement écologique de trois passages inférieurs pour un montant total de 123 000 €. Une étude pour l’aménagement d’un passage supérieur en 2023 est en cours.

  • L’aménagement du pont de la Papèterie. Cette action a été conduite (coût des travaux : 227 000 €) et achevée au dernier trimestre 2019.  Un suivi faune est en cours.

  • Le réaménagement d’un corridor écologique longitudinal entre le torrent de Bronze et Vougy. Cette action a été réalisée et achevée au printemps 2019 pour un montant de 213 000 €. Un suivi faune est en cours.
  • Des études préalables pour la création d’un écopont destiné à la moyenne et grande faune à Vougy, qui permettrait des déplacements entre le Bargy et le Môle (coût total des études projetées : 223 000 €). Les études d’opportunité et de faisabilité sont en cours (montant du contrat de maitrise d’œuvre : 51 000 €). Un levé topo fin du secteur et de premiers sondages géotechniques pour appréhender la qualité des sols ont été réalisés.
Ecopont
Ecopont d’Arenthon ©ATMB

Le Contrat Vert et Bleu, qu’est-ce que c’est ?

Le Contrat Vert et Bleu est un outil proposé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Il a pour objectif de préserver la biodiversité sur le territoire avec un programme d’actions opérationnelles et impliquant plusieurs acteurs, publics comme privés. Les projets sont élaborés en tenant compte des enjeux spécifiques au territoire et en cohérence avec les orientations fixées par le Schéma Régional de Cohérence Ecologique (SRCE), adopté par la Région Rhône-Alpes en 2014. 

Le premier but des projets financés est de restaurer et de maintenir les corridors biologiques, espaces linéaires qui relient entre eux les réservoirs de biodiversité. Ces « couloirs de déplacement » sont nécessaires à la survie de la petite et la grande faune puisqu’ils permettent leur alimentation, leur repos, leur reproduction et leur migration.

Parmi les actions engagées dans le cadre des Contrats Vert et Bleu dans la région figurent la restauration de zones humides favorables à certaines espèces rares et protégées, la protection d’espèces animales et végétales menacées ou encore l’aménagement d’espaces pour le déplacement de la faune sauvage.

Le Contrat « Arve Porte des Alpes » : 36 mesures sur 5 ans 

Le contrat Vert et Bleu « Arve Porte des Alpes » couvre deux territoires (Bargy-Glières-Môle et Salève-Voirons) qui représentent à eux deux un secteur prioritaire. Ce contrat est également issu d’une démarche mise en place par le Grand Genève dans le cadre de la charte du Projet d’Agglomération Franco valdo genevois, portant sur l’urbanisation, la mobilité et l’environnement. Au total, un programme de 36 actions est prévu.

Les équipes d’ATMB ont signé le Contrat Vert et Bleu « Arve Porte des Alpes » en décembre 2016 aux côtés de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et de ses affluents (SM3A) qui en est la structure porteuse, du Conseil départemental de la Haute-Savoie, de l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, du Grand Genève et d’autres maîtres d’ouvrage.

logo la region auvergne rhone alpes
Logo Haute-Savoie le Département
Logo Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse établissement public de l'Etat
logo arve syndicat mixte d'amenagement de l'arve et de ses affluents

Un engagement continu pour préserver l’environnement

La signature du Contrat Vert et Bleu « Arve Porte des Alpes » s’inscrit dans la continuité de l’engagement d’ATMB pour le respect de la biodiversité et de l’environnement en Haute-Savoie.

Les équipes d’ATMB se mobilisent constamment pour la préservation de la faune et de la flore, enjeu majeur pour l’environnement. Sur et sous l’Autoroute Blanche, au niveau de Gaillard, Vougy ou Sallanches, elles construisent des passages pour permettre à la faune terrestre et aquatique de traverser. Pour les grands chantiers, comme la création d’aires ou de giratoires, elles étudient, protègent et agrandissent les espaces dédiés à la faune. L’été, les agents s’emploient également à valoriser les 300 hectares d’espaces verts bordant l’A40. Au programme : débroussaillage, fauchage tardif au bénéfice des insectes et de la petite faune et disparition totale de l’utilisation de produits phytosanitaires pour traiter les végétaux.

Rendez-vous sur notre blog Vivre en Haute-Savoie et partagez avec nous votre amour pour la Haute-Savoie.

Carnet de route #Environnement : la faune

L’objectif des équipes d’ATMB est de rétablir les corridors biologiques rompus il y a…

Carnet de route #Environnement : la flore

Au service de la biodiversité, ATMB a complètement changé sa façon d’entretenir les espaces…

Carnet de route #Environnement : l’énergie

Réduire nos consommations d’énergie et favoriser le recours aux énergies durables.

Carnet de route #Environnement : l’eau

Protéger la ressource en eau potable le long de l’autoroute et réduire nos consommations…

Carnet de route #Environnement : les déchets

100 % des déchets récoltés, issus de notre activité mais aussi de celle de…

Carnet de route #Environnement : le bruit

ATMB fait de la lutte contre les nuisances sonores une de ses priorités.