Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez
Sécurité

Plus de 250 personnes sont mobilisées au service de la sécurité dans le Tunnel du Mont Blanc.

Département sécurité trafic du Tunnel du Mont Blanc

L'équipe du département sécurité trafic forme l’effectif le plus important du Tunnel du Mont Blanc, avec 72 collaborateurs. Ces derniers sont chargés du contrôle du trafic et de la sécurité des usagers en conditions normales comme en cas d’évènement particulier.

  • Les opérateurs de sécurité trafic se relaient 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au poste de contrôle et de commande, véritable tour de contrôle du Tunnel. Leur mission est triple : assurer le contrôle de la circulation, piloter les équipements de sécurité et informer des conditions de trafic.
  • Les équipiers sont chargés de la sécurité des voyageurs en cas d’évènement particulier, par exemple la panne d’un véhicule. Ils assurent alors les premières actions sur le terrain, si besoin avec les pompiers. Pour cela, ils sont équipés de véhicules de première intervention. Ils sont également chargés d’escorter les convois exceptionnels.
  • Les assistants de sécurité et de trafic, présents sur les aires de régulation du trafic poids lourds d’Aoste (Italie) et de Passy-Le Fayet (France), vérifient la catégorie Euro (performance environnementale), ainsi que le gabarit des camions. Ils délivrent aussi la contremarque, laissez-passer indispensable pour la traversée du Tunnel du Mont Blanc.

12 pompiers mobilisés 24h/24

Avec une équipe de 70 pompiers qui se relaient 24 heures sur 24, le Tunnel du Mont Blanc dispose en permanence de 12 pompiers professionnels aux postes d’intervention situés aux deux entrées et au centre de l’ouvrage. Ils assurent les interventions immédiates en cas d’incident et peuvent être soutenus par les forces publiques de secours, selon les procédures de sécurité en vigueur au Tunnel. Ils sont spécialistes des interventions en milieu confiné. Leur rapidité d’intervention est un élément capital de sécurité.

L’accueil des clients, au service de la sécurité

Cette équipe compte 43 collaborateurs. Au-delà de la perception du péage, ils jouent un rôle important en termes de sécurité. Ainsi, ils sont chargés de rappeler aux usagers les règles de circulation en vigueur dans le Tunnel, comme la limitation de vitesse et l’interdistance, répondre à leurs questions et leur remettre le document de sécurité lors de leur passage. En cas d’incident, les opérateurs de péage participent à l’accueil des services publics d’intervention et de secours ainsi qu’à l’évacuation des usagers.

Le département technique et informatique

50 personnes garantes du bon fonctionnement des équipements travaillent au sein de ce département, essentiel à la sécurité : ils assurent jour et nuit le bon fonctionnement de l’infrastructure technique, informatique et de télécommunications du Tunnel. Ces équipes conduisent également les projets d’investissements et les interventions de maintenance pour garantir le parfait état des installations.

La formation et les entraînements font partie du quotidien des équipes

Quatre exercices de sécurité sont organisés tous les ans par le GEIE-TMB, dont un avec le concours des autorités et des forces publiques franco-italiennes. Ils sont réalisés en situation réelle à partir d’un scénario d’urgence tenu secret jusqu’au dernier moment. Ils mobilisent près de 200 personnes pour valider l’efficacité du dispositif de sécurité.

Outre ces exercices, la formation des équipes à la sécurité s’appuie également sur un simulateur 3D. Ce prototype reconstitue le Tunnel dans ses moindres détails. Les intervenants se retrouvent au cœur d’un véritable jeu de rôles. Différents scénarios sont testés grâce à des images de synthèse animées pour être au plus près des conditions réelles.

Enfin, le Tunnel du Mont Blanc dispense chaque année 3 500 heures de formation aux équipes d’intervention.

3 500 heures de formation chaque année pour les équipes d’intervention.