INFOS TUNNEL

Fermer
28/06/2022 05:40 La circulation sera totalement interrompue du 28/06/2022 à partir de 19:30 jusqu'au 29/06/2022 à 06:00 pour permettre la réalisation de travaux de maintenance extraordinaire
28/06/2022 05:40 Traffic will be totally stopped from 28/06/2022 19:30 to 29/06/2022 06:00 due to extraordinary maintenance works
28/06/2022 05:40 La circolazione sarà totalmente interrotta dal 28/06/2022 alle ore 19:30 al giorno 29/06/2022 alle ore 06:00 per consentire la realizzazione di attività di manutenzione straordinaria
28/06/2022 05:40 Geschlossene Tunnel von 28/06/2022 bis 29/06/2022 von den Stunden 19:30 bei 06:00 wegen außergewöhnlicher Arbeit
28/06/2022 10:17 Trafic dense à l'approche du péage français
28/06/2022 10:17 Barrier French: heavy traffic
28/06/2022 10:17 Pedaggio francese: traffico intenso.
28/06/2022 10:17 Französichen Barriere : zähflüssiger Verkehr
28/06/2022 10:28 Trafic dense à l'approche du péage italien
28/06/2022 10:28 Barrier Italian: heavy traffic
28/06/2022 10:28 Pedaggio italiano: traffico intenso.
28/06/2022 10:28 Italienischen Barriere : zähflüssiger verkehr

La surveillance permanente au Tunnel du Mont Blanc nécessite une veille constante. En 2021, les équipes ont élargi le périmètre de surveillance du génie civil afin de compléter l’inspection de l’ouvrage.

Les éléments du Tunnel qui nécessitent une surveillance permanente

Au Tunnel du Mont Blanc, nos équipes surveillent en permanence tous les éléments et les équipements de l’ouvrage :  

Eléments surveillés en permanence au Tunnel du Mont Blanc : état de la chaussée, voûte, PMV, marquage au sol, accélérateurs, gaines sous la chaussée, chemins de câbles, dalle, éclairage, portes d'accès aux abris, abris ©ATMB
Eléments surveillés en permanence au Tunnel du Mont Blanc ©ATMB

Le tunnel : un ouvrage fréquemment inspecté

Des contrôles visuels…

Tous les mois : nous effectuons un contrôle visuel de la dalle.

Tous les 3 mois, une inspection visuelle des 11,611 km de la voûte est effectué. Pendant les fermetures du tunnel pour maintenance et les nuits d’alternats pour effectuer ce contrôle mobilisent au moins 6 personnes sur l’ensemble de l’ouvrage .

Equipes du tunnel en train de surveiller la voûte
Equipes du tunnel en train de surveiller la voûte

Et des contrôles détaillés …

2 fois par an, nous contrôlons la voûte en détails. 3 équipes de 4 personnes réalisent ce contrôle.

Cette inspection détaillée de la voûte nécessite 5 nuits de fermeture totales du tunnel (soit 7 heures d’inspection par nuit).

Tous les autres éléments de l’ouvrage sont aussi contrôlés en détails 1 fois par an par 6 personnes. Cette inspection nécessite la fermeture de l’ouvrage durant 6 nuits consécutives.

Comment se passe une surveillance permanente ?

La surveillance permanente nécessite plusieurs contrôles détaillés. Ces contrôles utilisent plusieurs méthodes et outils.

L’inspection de la dalle

Grâce aux cordes optiques fixées sous la dalle, les équipes sont informés de chaque déformation du béton. Chaque changement est remonté aux équipes grâce à une alarme en temps réel.

La dalle du tunnel du Mont Blanc contient de la ferraille. Le géoradar permet d’informer les équipes de l’état du ferraillage de la dalle, indique le potentiel de corrosion des aciers de la dalle et permet aussi de mesurer l’épaisseur de l’enrobé.

Le carottage analyse aussi le béton de la dalle. Le carottage est un forage d’exploration qui prélève un échantillon de la dalle.

Le contrôle de la voûte

La surveillance permanence contrôle également la voûte du tunnel. Ces auscultations permettent de prévenir d’un vieillissement de la voûte ou de sa déformation. Ces contrôles permettent d’anticiper les désordres et de faire des interventions préventives sur le béton. La grande majorité de ces désordres sont mineurs, les équipes les traitent rapidement pour éviter de représenter un danger pour les usagers ou pour l’ouvrage.

Lors du contrôle détaillé, les équipes réalisent des trous de 9 mm de diamètre dans la voûte. Ils utilisent ensuite des endoscopes pour visualiser l’intérieur de l’ouvrage. Ces petites caméras permettent de vérifier le bon état de la voûte.

La voûte du tunnel présente aussi des fissures nécessaires pour surveiller l’ouvrage. Lors de son auscultation, les équipes utilisent des fissuromètres qui permettent de mesurer et surveiller ces fissures. Ils regardent si elles s’écartent, s’allongent dans le temps.

Lors de l’inspection détaillé, nous utilisons des stations de mesure de convergence. Ces stations permettent de voir si l’ouvrage bouge. Pour mesurer, les équipes retirent le béton de la voûte et regarde si la roche au-dessus de la voûte comprime l’ouvrage. 10 mesures sont prises grâce à des distomètres à fil invar : un fil tendu entre 2 points qui permet d’analyser la structure et de voir si l’ouvrage à bouger entre ces 2 points.

Enfin, lors du contrôle détaillé, les équipes notent aussi les arrivées d’eau.

L’info en plus

Le Tunnel du Mont Blanc est situé sous le glacier de l’Aiguille du Midi. Plusieurs venues d’eau peuvent altérer les propriétés du béton et donc de la voûte du tunnel.

Côté Italie, le débit moyen d’eau au tunnel est de 400 litres d’eau / secondes. Côté France, ce débit est de 100 litres d’eau / secondes.

Par endroit, de grosses venues d’eau sont drainées pour éviter que l’eau n’aille sur la chaussée et perturbe la traversée du tunnel du Mont Blanc.

Lors des inspections, toutes les mesures, les changements et les autres éléments signalés sont notés sur des tablettes.

Zoom sur le logiciel Ad Hoc, logiciel pour une surveillance permanente

Logiciel Ad Hoc, outil de surveillance au Tunnel du Mont Blanc

Toutes les mesures prises lors des contrôles sont reportées sur l’outil AD HOC, un logiciel qui utilise un modèle 3D.  

Cet outil permet de réaliser notamment une photogrammétrie digitale de l’ensemble de l’ouvrage. Cette photo reproduit la vision en 3D de l’ouvrage pour avoir son relief.

L’outil permet aussi d’obtenir une orthophotographie de précision avec un très haut niveau de qualité et un grand nombre de détail photographique. Ce travail permet d’obtenir les informations sur un plan.

Photos illustrant le logiciel Ad Hoc, plan sur une tablette

Nous recommandons aux usagers de s’informer sur les conditions de circulation au Tunnel du Mont Blanc en consultant le site web www.tunnelmb.net et l’application du Tunnel du Mont Blanc : TMB Mobility

QR Code TMB Mobility
Télécharger TMB mobility sur Apple Store
Télécharger TMB mobility sur Google Play
Des équipes entraînées régulièrement qui luttent contre la routine

260 personnes mobilisées pour 11,6 km de tunnel

Plus de 11 000 équipements dynamiques au Tunnel du Mont Blanc

Des équipements à la pointe de l’innovation pour la sécurité

90 millions d’euros d’investissements depuis 2002

Des investissements importants permettent de disposer d'équipements toujours plus performants et plus innovants