INFOS RÉSEAUX

TRAFIC LIVE TUNNEL

Fermer
29/09/2022 19:38 La circulaion est totalement interrompue du 29/09/2022 à partir de 19:30 jusq'au 30/09/2022 à 06:00 pour permettre le déroulement de travaux de maintenance extraordinaire
29/09/2022 19:38 The tunnel is closed from 29/09/2022 19:30 to 30/09/2022 06:00 due to extraordinary work
29/09/2022 19:38 La circolazione è totalmente sospesa dal 29/09/2022 alle ore 19:30 al giorno 30/09/2022 alle ore 06:00 per consentire lo svolgimento di lavori di manutenzione straordinaria
29/09/2022 19:38 Geschlossene Tunnel von 29/09/2022 bis 30/09/2022 von den Stunden 19:30 bei 06:00 wegen außergewöhnlicher Arbeit

De l’entrée du Tunnel à jusqu’à la sortie en Italie, en passant par les galeries souterraines et le poste de contrôle haute technologie : 260 collaborateurs franco-italiens du TMB-GEIE, dont 70 pompiers professionnels, ont pour mission essentielle d’assurer la sécurité des conducteurs dans les 11,6 km du tunnel.

Chaque jour, ils œuvrent pour que votre voyage via le Tunnel du Mont Blanc soit le plus facile et agréable possible.

22 personnes mobilisées par km, avec 1 personne sur 2 qui travaille pour la sécurité.

Zoom sur l’organisation du TMB – GEIE

Le Tunnel du Mont Blanc est aujourd’hui une référence mondiale en termes de sécurité. Chaque année, près de 2 000 visiteurs, dont des experts et des professionnels du monde entier viennent découvrir ses coulisses et ses équipements. Ce résultat est le fruit d’une exigence permanente de sécurité à tous les niveaux de l’entreprise. Sa gouvernance, son organisation et son fonctionnement ont été conçus pour répondre à cet impératif majeur.

Depuis 2002, des femmes et des hommes mis à disposition du Tunnel du Mont Blanc Groupement Européen d’Intérêt Economique (TMB-GEIE) par les deux sociétés concessionnaires (ATMB pour la France et SITMB pour l’Italie) travaillent ensemble afin d’assurer la sécurité des conducteurs et la maintenance de cet ouvrage exceptionnel sous la plus haute montagne d’Europe.

La gouvernance du TMB-GEIE

Le TMB-GEIE est encadré par le Comité des Concessionnaires – constituée par ATMB et SITMB – qui coordonne les activités du TMB-GEIE .

Le Comité des Concessionnaires est chargé, pour le compte des Concessionnaires, de prendre toutes les décisions nécessaires pour le GEIE, dans le respect de la Convention de Lucques. Cela concerne les missions liées aux investissements, à la perception du péage et à l’exploitation des aires de régulations situées de chaque côté du tunnel, à Passy en France et à Aoste en Italie.

Le Comité des Concessionnaires s’appuie sur des Sous-Comités des Concessionnaires qui ont la mission d’établir des recommandations et propositions sur les sujets liés : aux investissements, financiers et de ressources humaines.

La structure du TMB-GEIE est articulée en 4 départements et des services fonctionnels de direction.

picto travaux barrières et cône

74

personnes dans le

Département sécurité et trafic

Ces gardiens de la sécurité assurent la sécurité des usagers en conditions normales et en cas d’événement. Depuis les postes de contrôle et de commande, ils surveillent le trafic et pilotent les différents équipements du Tunnel.

pictogramme ordinateur

50

personnes dans le

Département technique et informatique

24h / 24, 7j / 7, ce département assure le fonctionnement de l’infrastructure technique, informatique et de télécommunication, en apportant ainsi une contribution essentielle à la sécurité et aux conditions d’exploitations du Tunnel.

pictogramme barrière de péage

42

personnes dans le

Département clientèle et péage

Responsable de la gestion des relations avec les clients, les femmes et hommes de ce département gèrent, en cas d’incident, l’évacuation des personnes situées hors de la zone sinistrée ainsi que de l’accueil des services de secours extérieurs. Ils sont aussi chargés de rappeler aux usagers les règles portant sur la limitation de vitesse et l’interdistance, répondent à leurs questions et leur remettent le document de sécurité lors de leur passage

picto feuille

22

personnes dans le

Département administratif et financier

Ce département gère la comptabilité, établit le budget et met en œuvre toutes les actions de nature administrative, comptable et fiscale du ressort du GEIE-TMB.

Le service d’intervention immédiate : les pompiers du tunnel

Avec une équipe de 70 pompiers qui se relaient 24 heures sur 24, le Tunnel du Mont Blanc dispose en permanence de 12 pompiers professionnels aux postes d’intervention situés aux deux entrées et au centre de l’ouvrage. Ils assurent les interventions immédiates en cas d’incident et peuvent être soutenus par les forces publiques de secours, selon les procédures de sécurité en vigueur au tunnel. Ils sont spécialistes des interventions en milieu confiné. Leur rapidité d’intervention est un élément capital de sécurité.

Pour mener à bien leur mission, des véhicules et des équipements spécifiques et très performants sont mis à leur disposition.

Des véhicules de sécurité et de lutte anti-incendie toujours plus performants

Parmi ces femmes et ces hommes, nous comptons 70 pompiers, dont 12 d’entre eux présents 24h/24 aux deux entrées et au milieu du tunnel dans une caserne souterraine.

Chacun d’eux contribue à innover pour améliorer encore la sécurité de cet ouvrage exceptionnel.

Pompiers du Tunnel du Mont Blanc devant leur camion
Pompiers du Tunnel du Mont Blanc ©ATMB

Pour les équipes du tunnel : la sécurité est une priorité permanente.

Les collaborateurs du département sécurité trafic

L’équipe du département sécurité trafic forme l’effectif le plus important du Tunnel du Mont Blanc, avec 72 collaborateurs. Elle est chargée du contrôle du trafic et de la sécurité des usagers en conditions normales comme en cas d’événement.

  • Les opérateurs de sécurité trafic se relaient 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 au poste de contrôle et de commande, véritable tour de contrôle du tunnel. Leur mission est triple : assurer le contrôle de la circulation, piloter les équipements de sécurité et informer des conditions de trafic.
  • Les équipiers de sécurité sont chargés de la sécurité des voyageurs en cas d’événement, par exemple la panne d’un véhicule. Ils assurent alors les premières actions sur le terrain, si besoin avec les pompiers. Pour cela, ils sont équipés de véhicules de première intervention. Ils sont également chargés d’escorter les convois exceptionnels.
  • Les assistants de sécurité et de trafic, présents sur les aires de régulation du trafic camions d’Aoste (Italie) et de Passy-Le Fayet (France), vérifient la catégorie Euro (performance environnementale) ainsi que le gabarit des véhicules et délivrent la contremarque, le laissez-passer indispensable pour les camions qui souhaitent franchir le tunnel.

Une collaboration avec le service de police binational

Constitué de membres de la Polizia di Stato (Italie) et de la Gendarmerie Nationale (France), ce service est chargé de faire respecter le règlement de circulation et effectue un service de surveillance du tunnel, complétant ainsi le dispositif de sécurité.

Une formation et un entraînement permanents pour la sécurité

Pour lutter contre la routine, la formation et les entraînements font partie du quotidien des équipes du tunnel.

Quatre exercices de sécurité grandeur nature sont organisés tous les ans, dont un avec le concours des services publics des préfectures du Val d’Aoste et de la Haute-Savoie. Ces exercices sont réalisés en situation réelle à partir d’un scénario d’urgence tenu secret jusqu’au dernier moment qui permettent de tester les équipements et la réactivité et la coordination des équipes.

4 exercices par an dont le contenu est inconnu des équipes et qui mobilise jusqu’à 200 personnes

Retour en images sur un exercice de sécurité effectué au Tunnel du Mont Blanc :

Exercice du Tunnel du Mont Blanc : véhicule en feu
Exercice du Tunnel du Mont Blanc : fermeture des barrières en feu
Exercice du Tunnel du Mont Blanc : brief des équipes
Exercice du Tunnel du Mont Blanc : pompiers en train d'éteindre le feu avec des lances d'incendie

Chaque jour, une fausse alarme est déclenchée auprès des pompiers pour tester leur réactivité et les exercer à la préparation d’intervention dans le tunnel.

La formation avec le simulateur 3D

Pour assurer une formation continue de ses collaborateurs, le GEIE-TMB assure des entraînements réalisés à partir du simulateur 3D. Cet outil innovant reproduit fidèlement tous les dispositifs et équipements dans leur environnement.

picto formation réalité virtuelle

L’agent installé devant une console est confronté à un scénario, comme dans un jeu de rôles vidéo. Depuis son clavier, par téléphone ou par la radio, il doit gérer l’événement, seul ou en lien avec d’autres intervenants (pompiers, gendarmerie…). Un « maître de jeu » gère l’exercice depuis une autre console. Il fait évoluer le scénario pour éprouver au maximum les réactions des uns et des autres.

Au total, 20 000 heures de formation sont dispensées à l’ensemble du personnel d’intervention

Former les routiers aux règles spécifiques du Tunnel

Régulièrement, les personnels du Groupement Européen d’Intérêt Economique du Tunnel du Mont Blanc (GEIE-TMB) organisent des sessions d‘information et de sensibilisation à destination des professionnels du transport. Elles visent à attirer leur attention sur l’importance du respect scrupuleux des règles de sécurité et de circulation dans le Tunnel : maintien d’une distance de 150 mètres avec le véhicule qui précède, arrêt et coupure immédiate du moteur en cas de panne ou d’émission de fumée provenant du véhicule. Ces sessions, qui permettent au personnel du GEIE-TMB d’échanger avec les professionnels du transport autour du message « La vigilance, une responsabilité partagée », reçoivent toujours un excellent accueil.

Plus de 11 000 équipements dynamiques au Tunnel du Mont Blanc

Des équipements à la pointe de l’innovation pour la sécurité

90 millions d’euros d’investissements depuis 2002

Des investissements importants permettent de disposer d'équipements toujours plus performants et plus innovants

La surveillance permanente au Tunnel du Mont Blanc

Pour assurer la sécurité des conducteurs, des équipes et de l’ouvrage, le Tunnel du…