Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez
Sécurité

En 1973, lors de l’ouverture du premier tronçon de l’Autoroute Blanche (A40), 30 personnes travaillaient pour un trafic de 4 600 véhicules par jour.

Aujourd’hui, les équipes d’ATMB comptent près de 400 personnes, accueillent une moyenne de 27 000 clients quotidiens et 45 000 véhicules sur le contournement de Genève. Leur mission : assurer sur ces deux axes vitaux pour la Haute-Savoie un haut niveau de sécurité et de service 24 h/24.

Les équipes d’ATMB sont réparties entre les bureaux administratifs à Bonneville, trois centres d’entretien (à Eloise, à Bonneville et au Fayet), trois barrières de péage et un centre de service client (à Nangy).

Plus de 120 personnes assurent 24h/24 la surveillance, la sécurité, l’assistance des conducteurs, la gestion du trafic et l’entretien de l’Autoroute Blanche (A40) et de la Route Blanche (RN205). Leurs missions consistent à visionner et gérer le trafic grâce aux caméras, informer et assister les conducteurs en cas d’incident, patrouiller, assurer l’entretien de la chaussée et des équipements, déneiger… 

84 spécialistes des nouvelles technologies du génie civil ou de la mécanique gèrent les infrastructures et les équipements de sécurité.

Le service hivernal : une expertise unique

L’Autoroute Blanche (A40) et la Route Blanche (RN205) sont soumises à des conditions climatiques particulièrement rudes. Plus de 100 jours de températures négatives sont enregistrés chaque hiver. Pendant six mois, de novembre à avril, 175 professionnels se mobilisent sur les 130 km de l’A40 et de la RN205 afin d’assurer la sécurité et le confort de conduite des clients. 

Les opérations de salage préventif et de déneigement sont pilotées par les responsables des trois centres d’entretien. Deux points d’appui sont essaimés le long du réseau pour plus de réactivité : Les Houches, Le Fayet, Bonneville, Viry et Eloise. 

Pour cela, les équipes disposent de 41 camions équipés de saleuses et de lames pour être prêts à sécuriser les routes dès l’arrivée de températures négatives et des premières chutes de neige. Ces camions allient efficacité et respect de l’environnement. Ainsi, en 2015, sept nouveaux camions de déneigement de la classe Euro 5, plus performante sur le plan environnemental, sont venus compléter la flotte de camions d’ATMB.  

Pour déclencher préventivement des avalanches sur les pentes entourant la route d’accès au Tunnel du Mont Blanc, ATMB dispose d’une équipe de 7 artificiers spécialement formés. Cette expertise est unique pour une société d’autoroute. La formation de ces spécialistes est assurée par l’Association nationale d’étude de la neige et des avalanches.