Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez

Des innovations au service de la performance

Innovation collaborative

Parce que chacun dans le cadre de ses missions peut identifier de nouvelles méthodes de travail, services ou équipements, nous avons lancé en 2017 un Challenge Innovation. Tous les collaborateurs étaient invités à participer et à proposer un projet innovant. Seuls impératifs : les projets devaient pouvoir être mis en oeuvre sur notre réseau et répondre à l’une de nos trois grandes priorités que sont la sécurité, le service client et la préservation de l’environnement. Parmi les 20 projets présentés, quatre se sont distingués dont le Surveillant Aérien Mobile (SAM).

Article LinkedIn

Innover pour protéger nos équipes

Cette année, les Hommes en jaune ont expérimenté un nouveau véhicule d’intervention unique en France. Ce fourgon est équipé du robot baliseur MarkWay® qui pose et dépose les cônes pour la signalisation d’un chantier, réduisant la pénibilité tout en améliorant la sécurité des équipes. Un basculement de circulation de 5 km nécessite environ 450 cônes. Avec MarkWay®, ce sont plus de 4 tonnes de manutention qui sont ainsi évitées aux agents. De plus, ils n’ont plus à se pencher hors du fourgon et sont dès lors moins exposés à la circulation. Le test s’est révélé concluant et l’acquisition d’un second fourgon baliseur est en cours. Autre innovation de l’année pour les Hommes en jaune : des gilets de sécurité lumineux. Équipés d’ampoules LED, ces nouveaux équipements leur permettent d’être plus visibles lors des interventions de nuit. Une innovation importante au service de leur sécurité.

La sécurité au tunnel du mont blanc

Conçus sur mesure pour les contraintes de l’ouvrage, trois nouveaux véhicules de première intervention (VPI) ont été livrés au Tunnel du Mont Blanc en 2017. Équipés de radars détecteurs d’obstacles et de caméras pour conduite en milieu enfumé, ils permettent, en cas d’événement, d’effectuer les premiers secours et de sécuriser les zones d’intervention. Le Tunnel du Mont Blanc a également inauguré, en janvier 2017, un système informatique de pointe, Logos. Il analyse en permanence 36 000 données provenant des 157 caméras et des 4 000 capteurs du tunnel. Il aide les opérateurs du poste de sécurité à prendre les décisions adaptées aux événements et pilote les 11 000 équipements de sécurité de l’ouvrage.

 

La route du futur

Le floating car data

En 2017, ATMB est devenue la première société d’autoroutes française à utiliser pour diffusion le Floating Car Data (FCD). Cette technologie innovante, basée sur le suivi de véhicules connectés, permet de superviser de manière très précise l’état du trafic en temps réel sur l’ensemble de notre réseau. Développée par notre partenaire Autoroutes Trafic, elle est issue du traitement des données GPS transmises par les utilisateurs de système de navigation collaboratif ou par les badges télépéage des poids lourds. Notre PC Sécurité Trafic dispose ainsi de données encore plus précises et les conducteurs sur le réseau sont ainsi mieux informés.

Un laboratoire à ciel ouvert

ATMB soutient le projet Équilibre, une expérimentation haut-savoyarde en faveur de l’utilisation du Gaz Naturel Véhicule (GNV) comme alternative au diesel pour le transport routier de marchandises. Initié en 2016, ce projet s’est poursuivi en 2017. Une solution prometteuse et plus respectueuse de l’environnement. Nos infrastructures servent également de laboratoire pour une expérimentation sur le multi-recyclage des enrobés. Mené en partenariat avec l’entreprise Colas, ce projet vise à étudier la pérennité des revêtements routiers fabriqués à partir d’enrobés recyclés à de multiples reprises. Des planches ont été posées près de Passy. Elles sont vieillies artificiellement et auditées régulièrement depuis 2016. L’objectif : faire évoluer les méthodes pour réduire encore l’impact environnemental.

Des jeunes talents en action

Parce que nous avons à coeur de faire évoluer nos pratiques et d’écouter les talents de demain, nous avons lancé ATMB Mobilités, un appel à projets à la rentrée 2017 en partenariat avec deux écoles supérieures de la région : l’Université Savoie Mont Blanc et l’École nationale des travaux publics de l’État. Pendant deux mois, les étudiants se sont penchés sur les mobilités durables. Après sélection, les trois projets les plus innovants et prometteurs ont été retenus pour une seconde phase de travail réalisée avec l’accompagnement d’un tuteur ATMB en 2018. Objectif : mettre en oeuvre les projets lauréats sur le réseau d’ATMB.

L’autoroute électrique à l’étude

Penser au futur, c’est imaginer de nouvelles solutions de transports. En ce sens, nous avons co-financé en 2017 une étude pour le déploiement de l’autoroute électrique dans le transport de marchandises menée par le cabinet spécialisé Carbone 4. Différents scénarios ont été étudiés. Les premières conclusions ont démontré l’efficacité environnementale de cette solution, ainsi que sa rentabilité. Des expérimentations sont encore à l’étude. Le scénario le plus efficace sur le plan environnemental serait d’équiper les autoroutes où circulent plus de 5 000 camions par jour, soit 3 200 km d’autoroutes dans toute la France. Cela permettrait de réduire notamment les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de 30 millions de tonnes en 20 ans. Pour la viabilité financière du projet, la mise en place d’une politique de soutien gouvernementale ou européenne est nécessaire.