Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez
Actualités
Publié le 23.02.2021

Les équipes d’ATMB viennent d’être récompensées pour leur engagement environnemental avec l’obtention de la certification ISO 14001, le 21 décembre dernier. Depuis plusieurs années, ATMB met en œuvre de nombreuses actions pour la protection de l’environnement, rassemblées dans un Carnet de Route #Environnement qui comprend huit thèmes : la faune, la flore, l’air, l’eau, les déchets, le bruit, l’eau, l’énergie et les achats. En face de chaque thème, ATMB met en œuvre différentes actions pour réduire son empreinte écologique sur le territoire, et celle de ses clients, les conducteurs. La certification ISO 14001 nous engage à continuer d’améliorer notre performance environnementale et à réduire les impacts de notre activité. Elle nous encourage à nous fixer des objectifs toujours plus ambitieux. 

Tout savoir en 40 secs : 

Mathilde NICOUD, chef de projets environnemental nous explique : 

Source : Radio Mont Blanc

"Chez ATMB, plus de 200 tonnes de déchets sont récupérés chaque année sur les aires". Mathilde Nicoud, chef de projets environnemental d'ATMB nous parle de la réduction des déchets chez ATMB : 

Emmanuel Jond, agent autoroutier d'entretien nous parle des déchets sauvages sur le réseau ATMB : 

Source : La Radio Plus

 

Vous avez plus de temps ? C'est par ici :  

 

L’analyse des impacts environnementaux :

Les équipes d’ATMB ont formalisé ces dernières années leur politique environnementale en un Carnet de Route #Environnement qui donne le cap de leurs actions autour de 8 axes : l’eau, l’air, le bruit, la faune, la flore, les déchets, l’énergie et les achats

Carnet de route #Environnement par ATMB

Ces axes résultent d’une analyse environnementale menée en interne par le biais d’entretiens pour dresser l’état de lieux des impacts de nos activités. Des procédures et bonnes pratiques sont ainsi mises en place et il est essentiel de s’assurer en permanence de leur efficacité. Pour cela, des audits de terrain ont lieu régulièrement : ateliers de prévention, visites de chantiers, etc. En 2020, nous avons réalisé plus de 49 audits

Mathilde Nicoud, chef de projets environnement ATMBMathilde Nicoud, chef de projet Environnement, explique le processus : « Pour mener cette analyse, nous dressons la liste et évaluons toutes nos activités, quelles qu’elles soient. Cela va par exemple de l’administratif avec le papier consommé, jusqu’à l’activité d’un centre, avec le sel de déneigement, les déchets, etc. Autour de ces thèmes nous mettons en œuvre différentes actions pour réduire notre empreinte écologique et celle de nos clients. Nous mesurons l’efficacité de nos actions grâce à des indicateurs environnementaux, par exemple nous mesurons le carburant consommé par nos véhicules ou encore nos consommations de sel en fonction de la dureté de l’hiver. Ces indicateurs sont essentiels, ils permettent d’améliorer notre performance environnementale d’année et année et de nous fixer des objectifs toujours plus ambitieux. » 

La norme ISO 14001 obtenue pour 3 ans : 

Les équipes d’ATMB viennent d’être récompensées de leurs efforts, au terme d’une préparation menée durant trois ans. Leur engagement et leur implication du quotidien viennent d’être certifiés par la norme ISO 14001 qui concerne les systèmes de management environnementaux.


Information ATMB  : la norme ISO 14001 explications
La norme ISO 14001 : c'est quoi ?

Cette norme a pour objectif de permettre aux organisations d’évaluer l’impact de leur activité vis-à-vis de l’environnement, de mettre en œuvre et de démontrer leur engagement pour réduire cet impact. 
Pour rappel, l’ISO 14001 est une norme internationale aidant à atteindre ses objectifs environnementaux et obligeant à la démonstration de sa performance. C’est-à-dire qu’il faut que l’on démontre que l’on a obtenu des résultats en termes de réduction de nos impacts sur l’environnement et il faut que ces résultats soient mesurables. Par exemple, 75 % des eaux utilisées pour le déneigement : pour fabriquer la saumure et pour laver nos déneigeuses sont issues des eaux de pluie récupérées.
La norme ISO14001 cherche à améliorer de manière continue la performance environnementale de l’entreprise par la maîtrise des impacts sur le milieu où elle exerce. De ce fait, l’entreprise s’engage à démontrer sa conformité à la norme en élaborant un outil de suivi permettant d’évaluer le progrès de l’entreprise en termes de respects de l’environnement. 

Plus d’information : La norme ISO 14001

L'objectif des équipes ATMB reste désormais, de s’ancrer dans cette démarche d’amélioration continue et maintenir cette certification pour les prochaines années. 

Philippe Redoulez directeur général ATMBPhilippe Redoulez, directeur général, explique pourquoi avoir demandé cette certification : « Nous avions à cœur de valoriser et récompenser l’action quotidienne de nos collaborateurs dans leur engagement pour la préservation de l’environnement. Il était aussi essentiel de nous placer dans une démarche d’amélioration continue de nos actions et surtout de choisir des actions qui ont un réel impact sur notre activité. Cela nous oblige à mesurer l’effet de nos actions dans le temps, et de continuer à être dans une recherche permanente de performance. C’est très motivant pour nous tous. »

L'exemple de l'Air

Sur le thème de l’air, les équipes d’ATMB travaillent : 

  • sur leur propre flotte de véhicules. Nos camions sont tous de dernière génération et répondent aux normes les plus strictes
  • 7% de notre flotte de véhicules de service fonctionne à l’électricité ou au gaz et nous souhaitons atteindre 10% en 2021
  • Nous mettons également à disposition de nos salariés, des bornes électriques, une application de covoiturage. Ils peuvent télétravailler et nous les aidons s’ils souhaitent investir dans un vélo ou un vélo électrique

Pour ses clients, les conducteurs, ATMB leur permet de réduire leurs émissions lorsqu’ils se déplacent sur notre réseau :

  • Les détenteurs de véhicules électriques bénéficient d’une réduction sur le prix de leur trajet sur notre réseau de 80%.
  • S’ils covoiturent via l’application Klaxit, ils peuvent gagner jusqu’à 12 euros par semaine. Nous avons le plus grand nombre de parkings de covoiturage parmi toutes les autoroutes françaises par rapport à la longueur de notre réseau.  
  • En 2021, nous travaillons sur la mise en place d’une station hydrogène. L’idée est de collaborer avec d’autres acteurs du territoire afin de développer cette énergie alternative aux carburants classiques et de continuer à verdir notre flotte de véhicules mais également celle des véhicules au niveau de tout le territoire. 
  • Nous encourageons également l’usage des véloroutes qui sécurisent d'autant plus les trajets doux. Depuis 2016 et chaque année depuis, ATMB participe financièrement et de manière significative aux projets menés par les collectivités locales et le département : création de nouveaux cheminements vélos et aménagements de portions de routes déjà existantes pour les piétons et les vélos. 

L'exemple des Déchets

Sur le thème des déchets, les équipes d’ATMB :

  • valorisent 100 % des déchets récoltés, issus de leur activité mais aussi de celle de leurs clients. 

Sur les aires, les déchets récupérés ont représenté en 2020, plus de 6 tonnes de verre, 4 tonnes d'emballages et 191 tonnes d’ordures ménagères. La valorisation de ces déchets est à la fois énergétique, comme par exemple leur incinération via des structures spécialisées qui en retirent de l’énergie, mais porte aussi sur la valorisation des matières récupérées et leur recyclage comme par exemple le bois, les cartons, le plastique, la ferraille, l’aluminium, les pneus… 

  • font en sorte que leurs déchets soient des ressources pour d’autres : en 2020, nous avons donné 66 ordinateurs à une société spécialisée dans le reconditionnement des systèmes informatiques. Nous faisons aussi don d’ordinateurs à des associations, comme récemment à Arve Réfugiés. En 2021, nos déchets d’ameublement en bon état seront donnés à des associations.
  • trouvent de nouvelles filières, avec la mise en place en 2021 d’un recyclage des mégots de cigarettes pour la construction de meubles