Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez
Communiqué de presse
Publié le 24.11.2016 Bonneville

Engagées pour la préservation de l’environnement du territoire des Alpes, les équipes d’Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc sont partenaires de l’opération « Dites-le avec des fleurs locales ». L’objectif visé est d’améliorer la qualité des prairies des Alpes du Nord en réintroduisant des graines sauvages et locales. Dans le cadre d’un programme, INTERREG, soutenu par l’Union Européenne et le Conseil départemental de la Haute-Savoie, la société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) Champ des cimes cultive une quarantaine d’espèces locales sur près de 5 000 m² afin de récolter leurs graines. Pour soutenir ce projet, ATMB met deux de ses terrains à la disposition de Champ des Cimes basée à Passy.

Au pied du Mont-Blanc, sur l’aire de repos de Passy Mont-Blanc, située sur l’Autoroute Blanche (A40), ont fleuri des myosotis, crépides dorées, arnica et oeillets. Dans le cadre de l’opération « Dites-le avec des fleurs locales », ATMB a mis à disposition de la SCIC Champ des Cimes, deux des trois terrains nécessaires à la production de ces fleurs sauvages et locales sur la commune de Passy.

Sur près de 5 000 m², les équipes de Champ des Cimes cultivent depuis le mois d’avril une quarantaine d’espèces de fleurs de prairies locales. L’année 2016 correspond à l’installation des plants, les suivantes permettront une récolte de graines, entre juillet et septembre. Les fleurs locales et sauvages ainsi cultivées serviront à produire des graines qui seront utilisées sur le territoire des Alpes du Nord.

Myriam Hollard

Directrice de Champ des Cimes

« La qualité des prairies dans les Alpes a fortement diminué en un siècle, ceci étant lié à l’utilisation dans l’aménagement et la gestion agricole de mélanges de l’agro-industrie ne prenant pas toujours en considération la dimension locale des espèces végétales. Cela a induit une forte diminution des espèces végétales dans les prairies et la substitution d’espèces sauvages et indigènes par des espèces non locales. Par ce programme, nous voulons retrouver la biodiversité du territoire des Alpes du Nord ».

Philippe Redoulez

Directeur général d'ATMB

« La préservation de l’environnement exceptionnel de la Haute-Savoie et de sa biodiversité est une dimension clé de l‘action des équipes d’ATMB au quotidien. Nous sommes donc très heureux de participer à cette belle opération de reconstruction du patrimoine végétal des Alpes du Nord. Au-delà du prêt de terrains, nos équipes, qui favorisent les prés fleuris au niveau des murs anti-bruit notamment, pourraient à l’avenir planter ces graines locales ». 

Au total, la SCIC Champ des Cimes cultivera des fleurs locales sur trois sites. Deux d’entre eux sont prêtés par ATMB. Le troisième, également situé à Passy, appartient à un particulier. Champ des Cimes accompagne chaque année quinze personnes éloignées durablement de l’emploi et travaille à la préservation de l’environnement montagnard et du paysage. Depuis mars dernier, une équipe composée de trois personnes en insertion socio-professionnelle ainsi que d’un encadrant technique a été créée pour la production de graines locales.