Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez
Communiqué de presse
Publié le 18.01.2019 Bonneville

Thierry Repentin, président d’Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB), a présenté ses voeux ce matin, en présence du préfet de Haute-Savoie, Pierre Lambert. C’est au siège d’ATMB à Bonneville, dans des locaux parés des atours du futur éco-pont de Viry, que les élus de Haute-Savoie et partenaires d’ATMB et se sont réunis.

Après une année 2018 intense, notamment marquée par le changement de siège social, officiellement aujourd’hui en Haute-Savoie, par des innovations majeures pour encourager le covoiturage, ou encore par la réfection de la dalle du Tunnel du Mont Blanc, le président d’ATMB a esquissé les contours des défis qui vont jalonner l’année 2019. Plus de 45 millions d’euros seront investis cette année au profit de la sécurité, de l’environnement et de l’amélioration du service clients d’ATMB.

2019 sera l’année de l’amplification concrète du « Carnet de route #environnement » d’ATMB, avec une nouvelle offre, inédite en France, portant sur les véhicules électriques : une remise de 80% des tarifs de péage en vallée de l’Arve pour encourager les motorisations plus vertueuses. ATMB souhaite ainsi améliorer le pouvoir d’achat de ses usagers et dans le même temps encourager une évolution du parc automobile, plus respectueux de l’environnement et du territoire.

Conscients des aspirations d’amélioration de la vie quotidienne des Haut-Savoyards, ATMB fait l’effort commercial de ne pas répercuter cette année la révision annuelle des tarifs de péage, qui n’est autre qu’un mécanisme automatique prévu préalablement par les contrats passés avec l’Etat afin de garantir l’équilibre financier des opérations de concession. Cette offre concernera les personnes qui utilisent quotidiennement l’Autoroute Blanche pour aller travailler. Concrètement, les tarifs pour les véhicules légers (classe 1) et les motos (classe 5) ne changeront pas cette année.

repentin_voeux_atmbThierry Repentin, président d'ATMB, prononçant le discours de la cérémonie des voeux 2019 d'ATMB

 

voeux_atmb

De gauche à droite : Philippe Redoulez, directeur général d'ATMB, Martial Saddier, député de la 3e circonscription de la Haute-Savoie, Thierry Repentin, président d'ATMB, Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie, Christian Monteil, président du conseil départemental de la Haute-Savoie et Claude Haegi, administrateur représentant de l'Etat de Genève

 

Covoiturage : conforter une position de leader du covoiturage du quotidien

 

Leader autoroutier du covoiturage du quotidien en France, ATMB conforte cette position en 2019 avec la mise en service d’un nouveau parking de covoiturage à Passy. Aux 302 places de parking actuelles le long du réseau d’ATMB, seront ajoutées 63 nouvelles places à Passy. Un projet financé à parts égales avec la commune. ATMB continuera ainsi de proposer le taux de places de covoiturage au kilomètre le plus élevé de France.

Première autoroute en France à se lancer, ATMB expérimente une voie d’autoroute réservée aux covoitureurs entre la France et la Suisse à la douane de Thônex-Vallard. Un bilan de cette expérimentation unique sera réalisé en 2019, avant un éventuel élargissement de la zone, ainsi qu’une reproduction du projet sur d’autres zones tendues.

covoiturage_vallard

Seule société d’autoroute à proposer aux covoitureurs un geste commercial sur le prix du péage, ATMB poursuit l’offre « Je Covoit’ », lancée fin 2018, qui réduit de 5 € la facture mensuelle de télépéage dès deux trajets réalisés en covoiturage. Cette offre connait des débuts encourageants avec près de 300 clients inscrits sur les plateformes des partenaires Klaxit, Mov’Ici et IDVROOM. Un bilan de cette expérimentation sera réalisé en mars 2019.

"Nous voulons diminuer l’impact environnemental des déplacements domicile-travail en Haute-Savoie en récompensant les automobilistes qui s’engagent. Pour cela nous utilisons deux leviers importants pour eux : le gain de temps comme à Vallard, le gain d’argent avec JeCovoit.

L’incitation au covoiturage est pour moi un témoignage fort de l’engagement d’ATMB pour une mobilité plus consciente et plus respectueuse de notre environnement. Nous poursuivons ainsi la réalisation de notre ‘Carnet de route #environnement’ autour de huit cibles clés, dont la qualité de l’air" précise Thierry Repentin, président d’ATMB.

 

Véhicules électriques : des réductions inédites en France

 

Pour continuer à encourager les mobilités plus vertueuses au bénéfice de la qualité de l’air en vallée de l’Arve, Thierry Repentin a annoncé ce matin le lancement de l’offre Liber-T Mobilitis : une offre inédite offrant 80 % de remise sur le prix du péage aux véhicules électriques pour leurs trajets en vallée de l’Arve, ainsi que la gratuité des frais d’abonnements !

« ATMB vient de franchir une étape historique pour un opérateur autoroutier : nous réduisons de 80% les coûts de trajets électriques en Vallée de l’Arve ! Cette offre est une excellente nouvelle pour les conducteurs qui ont fait le choix d’une motorisation plus vertueuse sans émission de gaz. L’effort inédit que nous réalisons est pour nous le moyen de faire vivre notre réseau de la façon la plus moderne, durable et respectueuse qu’il soit. Nous faisons cela pour nos clients, nos riverains, nos collaborateurs et l’environnement exceptionnel dans lequel nous évoluons. Ce nouvel abonnement électrique encouragera aussi le renouvellement du parc automobile local » explique Thierry Repentin.

Cette annonce commerciale 100% électrique se conjugue aux efforts des équipes ATMB pour utiliser des véhicules électriques dans leurs activités quotidiennes. Sur l’Autoroute et au Tunnel du Mont Blanc, sept véhicules de type ZOE sont utilisés pour les trajets entre les sites de travail. Au Tunnel, deux navettes électriques de sept places sont en service, destinées à l’assistance et l’évacuation des usagers en cas d’événement. Deux autres sont en commande pour cette année. Une expérimentation est également en cours à Eloise pour l’usage d’utilitaire électrique de type Kangoo pour le personnel d’entretien.

« Nous allons principalement mettre à l’épreuve du test l’autonomie des véhicules en 2019 : chaque agent est tenu de remplir un carnet de bord sur lequel apparaissent le kilométrage parcouru, l’autonomie au départ et en fin de poste. Notre réflexion porte également sur des véhicules au GNV et hydrogène. Elle est menée en collaboration avec la Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix, qui étudie la création d’une station carburants alternatifs multi énergie à implanter aux Houches. Nous sommes encore au stade de la réflexion, mais l’enjeu est de taille et le défi, enthousiasmant ! », indique Didier Kremmel, responsable patrimoine et matériels d’ATMB.

 

Bilan 2018 : Trafic et investissements en hausse, accidentologie en baisse

autoroute_blanche

 

Avec plus de 45 millions d’euros prévus pour l’année 2019, dont 38,8 millions sur l’Autoroute et la Route Blanches et 6,7 millions* au Tunnel du Mont Blanc, ATMB investit toujours plus pour la sécurité et le confort de ses clients. Et cela fonctionne : malgré un trafic qui connait plus de deux points de croissance sur l’ensemble du réseau, 2018 a vu ses chiffres d’accidentologie baisser sensiblement, et ce notamment sur la Route Blanche (- 26%). Avec près de 150 000 abonnés télépéage ATMB, plus de 61 % des transactions au péage se font par abonnement : le télépéage se généralise, augmentant ainsi le confort et la fluidité des trajets.

« Le trafic plus intense, l’utilisation du télépéage qui se systématise, avec en parallèle une amélioration factuelle de l’accidentologie : les efforts des équipes d’ATMB pour permettre d’assurer notre mission de desserte des territoires en toute sécurité sont de tous les instants et portent leurs fruits. J’en appelle également à la prudence de tous les conducteurs pour veiller à la sécurité de nos équipes de patrouilles et d’entretien qui interviennent à pied sur les voies de circulation pour les protéger » déclare Philippe Redoulez, directeur général d’ATMB.

 

Des chantiers 2019 au service des clients et des riverains, mais aussi de la faune

 

Après avoir notamment renouvelé en 2018 une portion de la dalle de roulement du Tunnel du Mont Blanc, 2019 verra la réfection des encorbellements de la chaussée située sur 300 mètres de descente aux Egratz, sur la Route Blanche. Sur l’Autoroute Blanche, 16 km de chaussées seront rénovées entre Annemasse et Archamps.

Les travaux de l’aire de Bonneville suivront leur cours, avec un pont de franchissement attendu dans l’année, rendant ainsi l’aire accessible dans les deux sens de circulation de l’Autoroute Blanche. Plus grande et mieux adaptée aux besoins des conducteurs, cette nouvelle aire intègre un important volet environnemental en faveur de la faune.

ecopont_viryEnfin, 2019 marquera la mise en service de l’éco-pont de Viry : un passage au-dessus de l’A40 à destination de la faune, créé afin de faciliter les flux animaliers dans la plaine du Genevois. Cet ouvrage de 25m de large est financé à parts égales entre l’État de Genève et ATMB, à hauteur de 4 millions d’euros.
Sur ce modèle, les études sur l’implantation d’un écopont à Vougy se poursuivent, tandis que les travaux de transformation du passage de la Papeterie en éco-pont seront réalisés pour permettre le passage de la grande faune sur le corridor Glières – Môle.

 

Révision des tarifs de péage au 1er février 2019 : un effort commercial pour les véhicules légers et motos

 

En soutien aux attentes et à la vie quotidienne des Haut-Savoyards, ATMB a fait l’effort commercial de ne pas répercuter la révision annuelle des tarifs de péage pour les véhicules légers et les motos. Les tarifs 2019 restent donc inchangés pour les véhicules de classe 1 et 5.

Chaque année, au 1er février, les tarifs de l’Autoroute Blanche sont révisés. Conformément aux modalités de calcul définies dans le contrat de concession d’ATMB, cette révision sera de 2,25% en 2019, sauf pour les véhicules légers ainsi que les motos, dont les tarifs ne seront pas modifiés. Elle s’appuie sur l’évolution de l’indice des prix à la consommation hors tabac de + 1,94 % en 2018 à laquelle s’ajoute la compensation liée à la redevance domaniale de 0,31%.

Les recettes de péage permettent à ATMB de financer la mobilisation des équipes 24h/24 sur le terrain pour permettre des conditions de circulation optimales tout au long de l’année. Au pied du Mont-Blanc, l’Autoroute Blanche s’inscrit en effet dans un territoire exceptionnel, mobilisant plus de 350 collaborateurs pour 110 km, notamment pour le service hivernal et l’entretien de plus de 220 ouvrages d’art. Le péage permet également de supporter le haut niveau d’investissements réalisé chaque année par ATMB pour la sécurité des conducteurs, la préservation de l’environnement et la qualité du service clients.

Depuis plusieurs années déjà, ATMB propose des formules de télépéage qui permettent aux automobilistes circulant entre Passy et Bellegarde au moins une fois par semaine, de bénéficier de réductions allant de 30 à 50% sur le montant du péage. La remise est accordée dès le 1er trajet.

* soit 13,7 millions d'euros répartis à parts égales entre ATMB et son homologue italienne SITMB

 

2018 en quelques chiffres

Évolution du trafic moyen journalier sur l’Autoroute et la Route Blanches en 2018, comparé à 2017 :

  • + 2,46 % sur l’A40 (véhicules légers : + 2,31 % ; poids lourds : + 3,99 %)
  • + 2,2 % sur la RN205 (véhicules légers : + 2,48 % ; poids lourds : - 0,02 %)
  • - 1,71% au Tunnel du Mont Blanc (véhicules légers : -2,63 % ; poids lourds : + 0,12 % ; autocars : + 5,82 %)

Investissements 2018 : 41 millions d’euros pour l’Autoroute et la Route Blanches et le Tunnel du Mont Blanc

Mobilisation hivernale pour l’hiver 2017/2018 :

  • 175 personnes sur le terrain 24h/24 et 7j/7
  • 41 camions équipés de saleuses et de lames
  • 5 artificiers chargés de déclencher des avalanches préventives
  • 5 059 heures d’intervention, soit une augmentation de 222 % par rapport à l’hiver précédent.