Vous avez commencé la souscription d'un abonnement télépéage Reprenez là ou vous en étiez
Actualités

Le 1er décembre dernier, ATMB a reçu le prix IMBP (Infrastructure pour la Mobilité, la Biodiversité et le Paysage), mention spéciale « Génie écologique », décerné par l’IDRRIM (Institut des Routes, des Rues et Infrastructures pour la Mobilité). Il récompense le projet « Fleurs Locales », mené en partenariat avec la SCIC Champ des Cimes et Alvéole, pour la préservation de la biodiversité et de l’emploi dans le département de la Haute-Savoie.

ATMB et le projet « Fleurs Locales », une belle histoire

« Fleurs Locales » est un projet de recherche et de développement transfrontalier qui se développe dans le cadre du programme Interreg France-Suisse 2014-2020, soutenu par l’Union Européenne et le Conseil départemental de la Haute-Savoie. L’objectif du projet est d’accompagner le retour de la nature en ville, aux abords des infrastructures ou encore sur des espaces naturels dégradés afin de restaurer des trames écologiques riches en biodiversité alpine. 

La société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) Champ des cimes est un des acteurs de ce projet. En 2016, la société était à la recherche de terrains pour la production de fleurs sauvages et locales. ATMB a alors mis à disposition 5 000 m² de champs situés à Passy pour cultiver une quarantaine d’espèces locales. Les graines récoltées sont ressemées par des personnes éloignées de l’emploi : une alliance de la dimension environnementale et sociale, à laquelle ATMB est très attachée.

Cette année, ATMB a à nouveau été sollicitée par Alvéole, une association d’insertion sociale par l’emploi également partenaire de « Fleurs locales ». Les premières plantations ont été réalisées au cours de l’été sur une parcelle de 4 000 m² à Bonneville.

À terme, ATMB souhaite utiliser les graines de fleurs sauvages produites sur les différents terrains. Celles-ci pourront être réintroduites sur les dépendances vertes qui bordent son réseau ou dans le cadre de gros chantiers d’aménagement. Une concertation est en cours avec la FRAPNA (Fédération Rhône Alpes de Protection de la Nature). 

Préserver la biodiversité du territoire

Au quotidien, les équipes d’ATMB ont à cœur de protéger les territoires exceptionnels au cœur desquels elles exercent leur activité. Ce partenariat a du sens dans le cadre de leur engagement fort pour l’environnement.  

« Il nous semblait important de participer à cette belle opération de reconstruction du patrimoine végétal des Alpes du Nord. Nous sommes très heureux de ce prix qui nous encourage à poursuivre l’aventure aux côtés de Champ des Cimes et d’Alvéole », explique Gaétan Masson, responsable de domaines exploitation et environnement chez ATMB.