Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc

Nous contacter

Statut

ATMB, une entreprise au service de ses clients et des territoires

Au cœur de la Haute-Savoie, la mission d’ATMB (Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc) est de faciliter les déplacements dans des conditions optimales de confort et de sécurité 24 h /24 entre la Suisse et l’Italie. Société Anonyme détenue à 91,3 % par l’État et les collectivités territoriales, son action s’inscrit au service de la vie locale et la préservation de l’environnement.

Un contrat lie ATMB et l’Etat. Il définit leurs obligations respectives, notamment en matière d’augmentation des tarifs de péage, de travaux à réaliser par ATMB, de niveau de service à assurer (assistance en cas de panne, information trafic…).

Autoroute Blanche au niveau de la sortie de Passy - © Christophe Huret L’Etat a confié à ATMB la concession de l’Autoroute Blanche (A40) jusqu’en 2050. D’une longueur de 110 km, l’Autoroute Blanche relie Châtillon-en-Michaille dans l’Ain au Fayet en Haute-Savoie avec deux ramifications vers la Suisse (A41-A411).

ATMB est également, avec la Société Italienne du Tunnel du Mont Blanc (SITMB) concessionnaire des 11,6 km du Tunnel du Mont Blanc entre la vallée de Chamonix et le Val d’Aoste.

Depuis 2002, c’est le Groupement Européen d’Intérêt Économique du Tunnel du Mont Blanc, qui est responsable de l’exploitation unitaire franco-italienne de l’ouvrage.

En mai 2010, l’Etat a confié à ATMB les 20 km de la Route Blanche. Cette route de montagne qui dessert la vallée de Chamonix a conservé son statut de route nationale express sans péage.

Des équipes mobilisées 24h/24 et des investissements constants

ATMB investit en permanence au service de ses clients (sécurité, confort) et des territoires (respect de l’environnement, desserte des communes). Entre 2010 et 2014, ce sont plus de 200 millions d’euros qui seront engagés sur l’Autoroute Blanche, la Route Blanche et au Tunnel du Mont Blanc.

ATMB regroupe 389 personnes pour les 130 km de l’Autoroute et de la Route Blanches. Au Tunnel du Mont Blanc, le GEIE-TMB et les pompiers permanents représentent un effectif total de 262 personnes pour 11,6 km, soit 22 personnes par km.

L’État et les collectivités territoriales, actionnaires à 91,3 %

État français 67,30 %
Départements de la Haute-Savoie et de l’Ain 18,62 %
Compagnies d’assurance françaises 4,76 %
Canton et Ville de Genève 5,42 %
Établissements financiers français et suisses 2,39 %
Personnel ATMB (à titre individuel) 1,034 %
Divers 0,48 %